jeudi, avril 05, 2007

Trio Romano-Sclavis-Texier


Quatre figures majeures de l’histoire du jazz français ont imaginé le troisième chapitre d’une aventure entamée voilà dix ans.

En 1990, Guy Maurette, créateur de "Jazz sous les manguiers", devenu "la semaine du jazz à Brazzaville", décide d’organiser une tournée de musiciens français. Guy le Querrec, qu’il connaît bien, lui suggère alors de réunir trois cador du jazz français : Aldo Romano, Louis Sclavis et Henri Texier. L’idée fait son chemin et les voilà bientôt partis sur la route, pendant trois semaines, dans six pays d’Afrique Centrale.
Pour conserver une mémoire de ces moments et de cette formation originale, Guy le Querrec et le trio ont pensé à un disque accompagné d'un livret composé d'une cinquantaine de photos des deux voyages. Cet album, le premier de ce trio exceptionnel, est paru en mai 1995 et comprend des compositions originales de chacun des trois artistes, écrites spécialement pour ce trio. Carnet de routes sera couronné d’un succès extraordinaire.
Trois ans plus tard, les quatre compères décident de renouveler l’expérience, en Afrique du Sud et en Afrique de l’Est cette fois-ci. «Le trio et le griot» comme on les surnomme, gravent alors un second opus Suite Africaine, accompagné d’un somptueux livret-photos. Avec une grande élégance et beaucoup d’humilité, ils nous délivrent une musique forgée par des ambiances des différents pays et nous démontrent que leur musique en perpétuel mouvement, se nourrit de l’échange.

Ces dernières années, les concerts du trio à travers le monde avaient imprimé quelques paragraphes supplémentaires à ce “roman africain”.
Peu à peu, l’idée d’un troisième et dernier chapitre discographique a germé : Témoin et acteur essentiel du projet dès ses premiers instants, Guy Le Querrec avait aussi été l’indispensable passeur vers les cultures et traditions africaines. Ses innombrables voyages en Afrique au cours des trente dernières années avaient profondément influé sur les contenus des voyages du trio en rendant l’immersion culturelle totale.
Le troisième chapitre discographique du projet Romano Sclavis Texier-Le Querrec nous racontera trente ans de reportages photo sur le continent africain, les musiciens composant à partir de photos inédites issues des archives personnelles de Guy Le Querrec. Une présélection de Guy Le Querrec a servi de base de travail, chaque musicien choisissant en définitive quatre images pour composer. L’album sera accompagné d’un important livret de plus de cent photos.

L’hommage d’un trio exceptionnel au peuple qui l’a “enfanté”. L’hommage de trois musiciens à leur ami et plus fidèle témoin photographique.

Libellés :

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home